INSTITUT CGT D'HISTOIRE SOCIALE DE LA GIRONDE

Que reste-t-il du CNR (Conseil National de la Résistance) par Jean LAVIE

Si tout le monde se réclame du CNR c’est qu’il y a un loup me direz-vous. Eh bien non ! C’est exact que son programme a été un compromis soutenu (avec plus ou moins de conviction certes mais accepté par tous) par toutes les forces politiques, syndicales et résistantes qui comptaient à la fin de la guerre 39-45.

Que reste-t-il du CNR?

Institut d'Histoire Sociale de la Gironde : 44 cours Aristide Briand 33000 Bordeaux